Sécurité routière : ce qui n’a pas changé au 1er juillet 2017

Alors qu’ont circulé dernièrement un certain nombre d’informations erronées sur de prétendues nouveautés en matière de règles du code de la route au 1er juillet 2017, la Sécurité routière rappelle que la seule évolution à cette date concerne la taille réglementaire des plaques d’immatriculation des 2 ou 3 roues et des quadricycles à moteur.

Par ailleurs, la Sécurité routière précise notamment que :

  • le fait de téléphoner au volant est sanctionné par la perte de 3 points et 135 € d’amende depuis janvier 2012 ;
  • la baisse de l’alcoolémie légale pour les conducteurs novices est en place depuis le 1er juillet 2015.

Et si aucun article du code de la route ne mentionne explicitement d’interdiction d’écouter de la musique, de manger un sandwich ou de chercher quelque chose dans la boîte à gants du véhicule, les forces de l’ordre peuvent néanmoins sanctionner tout comportement dangereux.

  Rappel :

En effet, selon l’article R 412-6 du code de la route, tout conducteur « doit, à tout moment, adopter un comportement prudent et respectueux envers les autres usagers des voies ouvertes à la circulation. Il doit notamment faire preuve d’une prudence accrue à l’égard des usagers les plus vulnérables. Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *