Alerte météorologique ORANGE – VENTS VIOLENTS : vigilance !

Météo-France annonce une perturbation qui devrait concerner l’ensemble du département de l’Orne à partir de ce soir minuit.

Cette perturbation qui abordera le département pourrait être accompagnée de fortes rafales de vents pouvant atteindre 110km/h.

D’après les informations de METEO FRANCE, des phénomènes météorologiques dangereux sont prévus, dans les heures à venir.

Le département de l’Orne est placé en vigilance ORANGE pour un risque de VENTS VIOLENTS.

Conséquences possibles :

  • Des coupures d’électricité et de téléphone peuvent affecter les réseaux de distribution pendant des durées relativement importantes
  • Les toitures et les cheminées peuvent être endommagées ;
  • Des branches d’arbre risquent de se rompre ;
  • Les véhicules peuvent être déportés ;
  • La circulation routière peut être perturbée, en particulier sur le réseau secondaire en zone forestière ;

Conseils de comportement :

  • Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou un attelage sensible aux effets du vent ;
  • Ne vous promenez pas en forêt ;
  • En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers ;
  • Si vous devez installer un groupe électrogène, placez-le impérativement à l’extérieur des bâtiments;
  • N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol;
  • Rangez ou fixez  les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.

Pour tout renseignement complémentaire,

consulter le site gratuit www.meteo.fr

Bulletin Régional de suivi.

CENTRE METEOROLOGIQUE INTERREGIONAL DE RENNES

Bulletin émis le mardi 02 janvier 2018 à  11h02

Date et heure du prochain message : mardi 02 janvier 2018 à  16h00

Numéro : 0201O01

Type d’événement : Vent et Vagues-submersion.

Début d’évènement prévu le mercredi 03 janvier 2018 à  00h00

Fin d’événement le mercredi 03 janvier 2018 à  17h00

Début de suivi pour 8 départements : Finistère (29), Manche (50), Calvados (14), Orne (61),Seine-Maritime (76), Eure (27), Eure-et-Loir (28) et Loiret (45).

Qualification de l’événement :

Tempête hivernale se produisant 3 à 4 fois par an, associée à un phénomène de vagues-submersion remarquable: contexte de forts coefficients de marée; la conjonction de niveaux marins particulièrement élevés, de vents forts associés à de très fortes vagues nécessite une attention toute particulière.

Faits nouveaux :

Sans objet

Situation actuelle :

Intermède de temps plus calme aujourd’hui . Une dépression se forme sur l’Atlantique, elle est prévue au sud de l’Ecosse la nuit prochaine puis se décale vers le Danemark. Elle génèrera un fort flux de secteur Ouest sur la Manche la nuit prochaine.

Evolution prévue :

Paramètre Vent:

les vents de secteur sud-ouest à ouest générés par la dépression vont se renforcer en cours de nuit prochaine par la Manche, atteignant 90 à 110km/h en rafales dans l’intérieur des terres de la Normandie au nord du Centre, et jusque 110 à 130km/h sur les côtes. Elles atteindront plus ponctuellement 100km/h sur la Bretagne (120 sur les points exposés des côtes nord), maintenue en vigilance jaune pour ce paramètre.

Paramètre Vague-submersion:

Cette dépression génère du vent fort et de très fortes vagues sur la Manche et sur toute la façade Atlantique mercredi. Cette perturbation provoquera une forte surélévation du niveau de la mer (qu’on appelle surcote) dans un contexte de fortes marées astronomiques (coefficients 106 mercredi matin).

Ces vagues très hautes portées par un niveau de mer très élevé pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités.

La conjugaison de ces niveaux marins élevés et de ces vagues très hautes risque d’engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements concernés.

Vigilance orange pour le littoral de la Seine-Maritime

Période à risque : le mercredi 3 janvier de 10h à 14h.

Heures de pleine mer vers 12h30.

Vigilance orange pour le littoral de la Manche

Période à risque : le mercredi 3 janvier de 6h à 12h.

Heures de pleine mer à Granville : vers 8h

Vigilance orange pour le littoral de l’Ile-et-Vilaine et des Côtes d’Armor

Période à risque : le mercredi 3 janvier de 6h à 11h.

Heures de pleine mer à Paimpol et Saint-Malo : vers 07h45

Vigilance orange pour le littoral du Finistère

Période à risque : le mercredi 3 janvier de 3h à 9h.

Heures de pleine mer à Brest : vers 05h30

Conséquences possibles :

Vent/Orange

Des coupures d’électricité et de téléphone peuvent affecter les réseaux de distribution pendant des durées relativement importantes.

Les toitures et les cheminées peuvent être endommagées.

Des branches d’arbre risquent de se rompre. Les véhicules peuvent être déportés.

La circulation routière peut être perturbée, en particulier sur le réseau secondaire en zone forestière.

Quelques dégâts peuvent affecter les réseaux de distribution d’électricité et de téléphone.

Vagues-Submersion/Orange

  • Les submersions marines peuvent provoquer des inondations sévères et rapides du littoral, des ports et des embouchures de fleuves et rivières. Les vagues peuvent, quant à elles, endommager des infrastructures côtières par effet mécanique et provoquer des envahissements d’eau par projection. Ces deux phénomènes, lorsqu’ils sont simultanés, sont particulièrement destructeurs.
  • En cas de submersion, les voies de communication, les habitations, les zones d’activités peuvent être inondées et endommagées en quelques heures, voire moins, même à plusieurs kilomètres du littoral.
  • Les vagues peuvent transporter des objets ou matériaux (notamment des galets) et en faire des projectiles susceptibles de blesser des personnes ou d’endommager des biens.
  • Les objets non correctement arrimés peuvent être emportés.
  • Les bateaux, même amarrés au ponton dans les ports, peuvent être soulevés et emportés sur la terre ferme.
  • A proximité des estuaires, l’écoulement des cours d’eau peut également être ralenti voire stoppé, ce qui génère alors des débordements.
  • Les dégâts peuvent être aggravés en cas de violentes rafales de vent, fortes pluies, ruptures de digues.
  • Les dommages aux personnes et aux biens provoqués par les vagues et les submersions dépendent donc de facteurs naturels mais également de l’implantation des activités humaines (occupation des sols). Ils peuvent être réduits grâce à des mesures de protection (digues, jetées, dunes) et de prévention (restriction sur les aménagements en zone exposée, information, préparation…).

Conseils de Comportement :

Vent/Orange

  • Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
  • Ne vous promenez pas en forêt [et sur le littoral].
  • En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers.
  • N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
  • Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
  • Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.

Vagues-Submersion/Orange

  • Consignes générales :
  • Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias.
  • Evitez de circuler en bord de mer.
  • Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.
  • Habitants du bord de mer :
  • Fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer.
  • Protégez vos biens susceptibles d’être endommagés par la montée des eaux ou emportés par les vagues.
  • Surveillez la montée des eaux.

Plaisanciers :

  • Ne prenez pas la mer.
  • Ne pratiquez pas de sport nautique.
  • Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord, et ne restez pas à bord.

Professionnels de la mer :

  • Evitez de prendre la mer.
  • Soyez prudents, si vous devez sortir.
  • A bord, portez vos équipements de sécurité (gilets,..).
  • Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord, et évitez de rester à bord.

Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs :

  • Ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas.
  • Ne pratiquez pas d’activité nautique de loisirs.
  • Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l’eau même d’un point surélevé (plage, falaise).
  • Eloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *