Des colis remis aux plus démunis à Val-au-Perche

C’est une première collaboration à l’initiative du Fonds Territorial du Perche avec la Commune de Val-au-Perche, le CCAS et Solidarité Notre-Dame, qui a lieu en cette fin d’année en faveur des personnes défavorisées.

Le Fonds Territorial du Perche, créé il y a tout juste 3 ans, a sollicité des dons en nature auprès de commerçants et producteurs locaux, afin de les distribuer aux personnes bénéficiant de l’aide alimentaire à Val-au-Perche.

« Pour que les fêtes de fin d’année ne soient pas des jours comme les autres, des commerçants, artisans et producteurs locaux ont répondu présents en offrant quelques-uns de leurs produits aux personnes en difficultés des communes de Bellême, Val-au-Perche et Perche-en-Nocé. Un élan de générosité et de solidarité qui mérite d’être souligné », précise Christine Toumieux, trésorière et membre fondatrice du Fonds Territorial.

Solidarité Notre-Dame, association locale de Val-au-Perche, qui distribue chaque semaine des colis alimentaires aux personnes en difficultés, va ainsi distribuer à ses 53 bénéficiaires les colis festifs composés de chocolats offerts par M. et Mme Henninger de la Chocolaterie Bataille, des sablés au miel offerts par Gérard Provost des Ruchers du Perche et des saucissons secs offerts par Benoit et Virginie Georget, bouchers à Bellême.  Des dons complétés par le Fonds Territorial du Perche pour que toutes les personnes en difficultés de ces communes bénéficient des mêmes produits. « Grâce à leur générosité, nous avons pu distribuer avec l’aide du CCAS et des bénévoles des associations de beaux colis aux personnes fragiles des différentes communes ». Une générosité qui est possible également grâce au soutien des donateurs. « Notre rôle est d’aller chercher de l’argent auprès des donateurs privés, des entreprises, etc. Ensuite, nous le redistribuons au tissu associatif local, dans tous les domaines d’intérêt général ». En 3 ans, 30 000 € ont ainsi été levés, qui ont financé 30 projets.

En cette période de crise sanitaire qui accroît les fragilités et plonge de plus en plus de personnes dans la précarité, pouvoir offrir des produits de qualité, développer des actions de solidarité et renforcer le lien social sont parmi les priorités du Fonds Territorial du Perche.

Unanimement, Marie-Christine Lackos, Présidente de Solidarité Notre-Dame et Martine Georget, Vice-Présidente du CCAS de Val-au-Perche ont remercié le Fonds Territorial : « nous les remercions pour leur engagement au bénéfice des plus démunis de notre territoire ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.