Des nichoirs dans les écoles et sur les édifices publics à Val-au-Perche

Dans le cadre son programme de protection de la biodiversité, la municipalité de Val-au-Perche a décidé d’implanter des nichoirs pour les oiseaux dans chaque commune historique. 16 nichoirs au total ont été achetés et installés en janvier.

« Ces nichoirs construits en béton de bois pourront accueillir, en fonction de leur configuration, mésanges, rouges-queues, hirondelles et martinets », explique Dominique Plessis, adjoint au maire en charge de l’environnement.  « Afin de sensibiliser les enfants aux bonnes pratiques environnementales, nous avons placé au moins deux nichoirs dans chacune des écoles de la commune. Les autres sont disposés sur les édifices publics. »

Par ailleurs, et pour aller plus loin dans la sensibilisation, Dominique Plessis a été rencontrer les enfants de CE et de CM des écoles de Mâle et André Barbet du Theil. Il leur a présenté les nichoirs, les pratiques à adopter, etc. Une intervention qui a donné lieu à des échanges intéressants.

« Dès le printemps, certaines habitations de la commune verront le retour des hirondelles. Bien que charmantes, il arrive parfois qu’elles salissent les murs et les fenêtres. La municipalité a fait l’acquisition de protections pour les fientes. Les habitants pourront nous faire part de leurs besoins, une commande groupée pourra être envisagée, pour obtenir des coûts réduits. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *