Jeunes : une aide de 200 euros pour terminer le Bafa

Une aide de 200 € est prévue en 2022 pour les jeunes qui ont commencé leur formation aux métiers de l’animation, afin de les encourager à s’inscrire à la troisième étape (approfondissement ou qualification) du brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA). Quelque 20 000 jeunes pourront en bénéficier, sans conditions de ressources. L’objectif est de remédier au manque de main-d’œuvre du secteur.

Qui est concerné ?

Tout jeune en cours de formation au brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) s’inscrivant à un stage d’approfondissement ou de qualification se déroulant entre le 1er janvier et le 31 décembre 2022. Ce brevet est indispensable pour travailler dans un centre de loisirs ou une colonie de vacances.

  À noter : Plus de 5 000 postes dans les métiers de l’animation seraient à pourvoir.

Qu’est-ce que le BAFA ?

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) est un diplôme qui permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs. Pour décrocher le BAFA, il est nécessaire de suivre une formation, composée d’une session générale suivie d’un stage pratique et complétée d’une session d’approfondissement ou de qualification. Il faut avoir au moins 17 ans pour s’inscrire.

  À noter : En 2011, ce brevet était attribué à 53 000 personnes. En 2019, ce chiffre a chuté à 43 000. Et la crise du Covid a compliqué les choses, empêchant la tenue de nombreuses sessions de formation.

Conditions d’inscription

Pour vous inscrire au BAFA, vous devez impérativement avoir 17 ans révolus au premier jour de la première session de formation (formation générale), mais l’inscription administrative sur le site internet du BAFA/BAFD est autorisée 6 mois avant.

Comment sera versée cette aide ?

Cette aide exceptionnelle de 200 € est attribuée sans conditions de ressources, pour les stages effectués entre le 1er janvier et le 31 décembre 2022. Elle est déduite de leur coût par l’organisme de formation : l’avance de cette partie des frais n’est donc pas nécessaire.

Les stagiaires qui étaient déjà inscrits à une cession d’approfondissement ou de qualification pourront être rétroactivement remboursés du montant de l’aide par l’organisme de formation.

Quel est le coût de la formation ?

Le coût de la formation varie entre 800 € et 900 €.

Il est possible de bénéficier des aides des collectivités territoriales ou de la Caisse d’allocations familiales, parfois en échange d’heures « d’engagement citoyen ».

Source : service-public.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.