Les écoliers réalisent un album avec une école du Sénégal

Au mois de novembre, dans le cadre du projet AFRICA 2000, Marie Des Ailes, artiste plasticienne, éditrice, réalisatrice d’illustrations, etc., a passé une semaine à l’école André Barbet à Val-au-Perche. C’est en compagnie des 63 élèves de CM répartis dans les classes de trois enseignants : Anne-Pierre Voisin, Antoine Mariette et Mathilde Naudon, qu’elle a travaillé dans l’objectif d’illustrer un conte en correspondance avec une école du Sénégal.

Marie Des Ailes avait déjà passé une semaine en 2018 pour faire illustrer un conte normand « la fée d’Argouge » aux élèves de CE1/CE2/CM1. Cette rencontre avait donné lieu à un échange avec une école de Madagascar qui réalisait le même travail pour un conte malgache.

Ce nouveau projet est labelisé par le ministère de l’Éducation nationale. Il a pour idée de mettre en valeur l’Afrique. « Je suis partie en mars au Sénégal, où j’ai pu rencontrer les enfants de l’école de Saint-Louis. Nous partons cette fois sur un conte africain, avec les illustrations des enfants, leurs masques, etc. », précise l’artiste. L’album sera édité dans les deux langues, en Wolof et en Français. Avant de commencer Marie a pu présenter aux écoliers français l’école de Saint-Louis, la vie des enfants là-bas, etc. Pour illustrer le conte sénégalais, les enfants se sont inspirés de l’art Senoufo de Côte d’ivoire, aussi bien pour des dessins aux feutres, que la fabrication des masques. Une découverte de l’Afrique pour les écoliers locaux, mais aussi un travail d’illustration, de techniques, graphismes, volumes, etc., qui aboutira, en plus de l’album qui sera édité et distribué à chaque enfant, sur une exposition.  « Tout a été réalisé avec des matériaux que nous avons récupérés, un masque a été confectionné par classe ». Marie des Ailes a aussi fabriqué une grande statue Kalao dont elle a fait cadeau à l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *